Les principales différences entre le droit des affaires et le droit commercial

Le droit des affaires et le droit commercial sont deux domaines très vastes qui s’appliquent à l’ensemble des activités économiques. Ces deux branches du droit ont des points communs, mais elles présentent également de nombreuses différences. Dans cet article, nous examinerons les principales différences entre le droit des affaires et le droit commercial.

Qu’est-ce que le droit des affaires ?

Le droit des affaires est un domaine juridique qui régit la création, le fonctionnement et la dissolution d’une entreprise. Il comprend une variété de sujets tels que les contrats, la propriété intellectuelle, les faillites et autres. Le droit des affaires est souvent considéré comme un sujet plus large et plus général que le droit commercial.

Qu’est-ce que le droit commercial ?

Le droit commercial se concentre principalement sur la conduite des transactions commerciales, y compris la vente, l’achat et l’utilisation de produits ou services. Ces transactions peuvent se produire entre deux parties, telles qu’un vendeur et un acheteur, ou entre plusieurs parties. Le droit commercial peut également aborder des sujets tels que les contrats internationaux et la protection des consommateurs.

Principales différences entre le droit des affaires et le droit commercial

  • Le Droit des Affaires couvre une variété de sujets liés à la création d’une entreprise ou organisation (telles que la formation d’une société, l’enregistrement d’un nom commercial ou encore l’obtention d’un permis), alors que le Droit Commercial se concentre principalement sur les aspects liés aux transactions commerciales.
  • Le Droit Commercial s’applique aux relations entre les acheteurs/vendeurs et les consommateurs finaux alors que le Droit des Affaires se concentre sur les relations entre les employeurs/employés ou les actionnaires/directeurs.
  • Le Droit Commercial est généralement plus limité dans son application puisqu’il ne couvre généralement qu’une partie spécifique du marché alors que le Droit des Affaires est beaucoup plus large dans sa portée puisqu’il aborde une variété de sujets liés au fonctionnement général d’une entreprise.
A lire aussi  La forme juridique adaptée à son entreprise

Conclusion

Bien que le Droit Commercial et le Droit des Affaires aient beaucoup en commun, il existe clairement certaines différences qui permettent aux avocats spécialisés de choisir l’un ou l’autre pour traiter un cas. Enfin, il convient de noter qu’ils peuvent parfois être complétés par d’autres branches du droit pour couvrir toutes les bases possibles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*