Qu’est-ce que le droit de la famille ?

Le droit de la famille est défini comme la jurisprudence qui régit les mariages, les séparations, la dissolution et la filiation. Il comprend également la loi qui s’applique aux relations légales ainsi qu’aux responsabilités des adultes envers les enfants. Quelle est vraiment la signification du droit de la famille ?

Séparation et divorce en droit de famille

Si vous envisagez une séparation ou un divorce, faire appel à un avocat en droit de la famille est recommandé, notamment pour le couple qui a des enfants. L’avocat en droit familial vous conseille et assure que les droits de tous ceux impliqués soient respectés et que le patrimoine soit partagé de façon équitable. Outre le conseil, un avocat comme avocat-loyac.fr peut offrir des séances de médiation familiale qui sont indispensables pour les couples avec enfants. Que ce soit une séparation ou un divorce, vous devez penser à supporter les coûts engagés en toute circonstance. Ceux-ci varient en fonction du type du divorce ou de la séparation.

Conjoints de fait et la violence conjugale

Si vous êtes un couple qui choisit de vivre en union de fait, vous ne vous mariez pas. Cependant, vos droits et ceux d’un couple marié ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi vous aurez à rédiger un contrat de vie commune. Ce contrat inclut des clauses pour faciliter :

  • Le partage des responsabilités durant la vie commune,
  • Le partage du patrimoine et des dettes suite à une séparation,
  • L’établissement du montant de la pension alimentaire,
  • Les mesures nécessaires en cas du décès de l’un de couple.

Dans un cas des conjoints de fait, la violence conjugale est souvent présente. Les femmes sont les premières victimes. Elles peuvent subir de la violence sexuelle, physique, morale ou psychologique. Les enfants subissent, eux aussi, le plus souvent des violences conjugales. Si vous ou votre enfant vivez une atmosphère pleine de violence dans votre foyer, contactez directement les autorités ou les associations qui traitent les affaires de la même sorte. Vous pouvez également solliciter l’aide d’un avocat pénaliste. Il peut vous assister pendant toutes les démarches inhérentes pour vous extraire de ce problème et obtenir réparation.

L’adoption et la succession en droit de famille

L’adoption d’un enfant reste le processus le plus long et le plus complexe en droit de la famille. Si vous voulez adopter un enfant, contacter un spécialiste en droit de la famille est indispensable. Il vous accompagne et vous guide. Il existe une multitude d’étapes à suivre avant la finalisation de l’adoption, en l’occurrence l’inscription au service d’adoption, la participation à une séance d’informations et l’évaluation psychosociale. Si vous désirez adopter un enfant, vous devez respecter ces processus à la lettre.

Même si parler de la succession est un sujet très délicat, cette étape reste toujours indispensable dans le domaine du droit familial. Pour transmettre un héritage, il existe plusieurs moyens, comme le testament, le legs, la donation, etc. Chaque cas présente ses avantages et ses inconvénients. Les lois régissant la succession ne sont pas identiques et varient en fonction des solutions choisies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.